2020

juillet 28, 2020 dans Maj Site, Projets par Marc

 

Après cette longue période de sommeil, nous sommes heureux de vous annoncer que les activités du centre d’art AIRE Mille Flux reprennent à la rentrée 2020. Durant toute cette période, nous avions envisagé  plusieurs projets mais sans pouvoir les mener à terme. Cependant, l’espace 3D est resté en ligne, ouvert à la visite.

Nous allons bien évidemment continuer à montrer de nouvelles créations issues des rencontres et des propositions comme nous l’avons fait jusqu’à présent. Mais nous souhaitons également développer un nouvel axe complémentaire autour de la thématique des arts toys. Nous allons proposer aux artistes dans ce domaine d’expérimenter leurs créations dans la dimension numérique.

 

 

small-lie-brown kaws

 

Les art toys sont apparus vers la fin des années 1990 à Hong-Kong et au Japon.
Souhaitant échapper aux appels du marché de masse et à la standardisation du produit dérivé, des artistes vont alors produire leur propre «characters » (personnages), de façon indépendante et souvent autofinancée.
Les art toys vont alors se propager à travers le monde avec l’explosion du manga et l’attrait pour la culture japonaise.

De formes et de matières extrêmement variées, qu’ils soient kawaï (mignons) ou dérangeants, ils ont l’apparence de jouets ou de figurines mais ne sont pas destinés à être utilisés pour une fonction ludique. Ils sont créés par des artistes issus d’univers aussi différents que l’art contemporain, le graffiti, le street art, le webdesign, l’illustration, la bande dessinée, la mode…. et sont vendus dans des réseaux spécialisés pour des collectionneurs

Dans la continuité du Pop art qui, à la fin des années 50, reprend les icônes du cinéma, de la publicité, de la musique, les sujets inspirant les artistes de l’art toys sont issus de la culture populaire.
La frontière est d’ailleurs très mince entre certaines oeuvres d’art contemporain comme celles d’Alain Séchas, Wim Delvoye, Gilles Barbier, Xavier Veilhan… et des productions d’art toys. Ce n’est souvent qu’une question d’échelle et de nombre d’unité produite. Le japonais Takashi Murakami n’hésite pas à décliner ses créations en très grande série.

Les arts toys sont aujourd’hui dans de nombreuses collections privées et commencent à rentrer dans les musées. Par exemple, on trouve une importante série de personnages créés en 2003 par Michael Lau dans la collection du Musée des Arts Décoratifs de Paris. Kaw (Brian Donnelly) se voit consacrer des expositions personnelles comme le Contemporary Art Museum de St. Louis aux Etats-Unis ou le Yuz Museum de Shanghai.

Small Lie . KAWS